Navigation – Plan du site
Publications

Peter Piot. L’épidémie du sida. Mondialisation des risques, transformations de la santé publique et développement

Coll. « Leçons inaugurales du Collège de France », Paris, Collège de France/Fayard, 2010
p. 41

Trente années de riposte mondiale à l’épidémie du sida ont transformé la pratique de la santé publique et influencé les politiques de développement international. Longtemps directeur de l’ONUSIDA, Peter Piot en dresse le bilan. Il montre comment la lutte pour la prévention et pour le traitement des personnes porteuses du VIH a favorisé les approches multidisciplinaires et multisectorielles, l’engagement des communautés affectées, la promotion des droits de la personne, une évaluation rigoureuse des programmes, et une mobilisation mondiale des gouvernements et de la société civile. Ces approches peuvent être appliquées à d’autres problèmes de santé et de développement.

Né en 1949, Peter Piot est médecin et microbiologiste. De 1995 à 2008, il a été directeur exécutif du programme des Nations unies sur le VIH/sida (ONUSIDA). Il est actuellement professeur de santé publique et directeur de l’Institute of Global Health de l’Imperial College à Londres. Pour l’année 2009-2010, il est professeur associé au Collège de France, chaire Savoirs contre pauvreté.