Navigation – Plan du site
Publications

Denis Knoepfler, La Patrie de Narcisse

Paris, Odile Jacob – Collège de France, 2010
p. 47

Par un de nos plus grands érudits peut-être en matière d’Antiquité grecque, voici une étonnante enquête pour retrouver les traces bien réelles de la figure de Narcisse.

On connaît le mythe, on sent sa présence dans l’art et la littérature à toutes les époques. Mais comment s’est-il construit ? Quel rôle jouait-il ? À quelle époque remonte-t-il ?

Au bout du chemin, on découvrira sa véritable patrie, en Grèce bien sûr, dans la région d’Érétrie, petite cité disparue de l’île d’Eubée, qui fait l’objet d’intenses recherches archéologiques. Et c’est le visage même de Narcisse qui sort modifié de cette exploration. Car derrière l’aimable jeune homme qu’ont fait connaître les poètes et les peintres de l’époque hellénistico-romaine, relayés par une foule d’écrivains et d’artistes à travers les âges, une puissante divinité de la nature se profile, née durant la protohistoire de la Grèce.

La mythologie éclairée par l’archéologie et l’épigraphie.