Navigation – Plan du site
Actualité

Savoirs contre pauvreté. Une chaire thématique pour cinq ans

p. 19-20

Texte intégral

1Le 1er décembre dernier, Pierre Corvol, administrateur du Collège de France, a présenté l’ouverture de la chaire thématisée Savoirs contre pauvreté, en présence de son premier titulaire le Pr Esther Duflo, et de Jean-Michel Severino, Directeur général de l’AFD (Agence française de dévelop-pement), qui apporte son soutien à cette chaire.

Formaliser et enseigner une « science » de l’action de terrain pour mieux lutter contre la pauvreté

2La lutte contre la pauvreté dans le monde mobilise des efforts considérables, mais encore insuffisants. La diversité des acteurs, la multiplicité des intérêts en jeu, l’indispensable respect des hommes et des cultures, font de ce champ de l’activité humaine l’un des plus complexes qui soit. Les savoirs et les savoirs-faire ont besoin d’être partagés, formalisés et structurés pour faire le meilleur usage des ressources humaines et financières.

3Le Collège de France, à l’initiative du Pr Philippe Kourilsky, a estimé qu’en matière de lutte contre la pauvreté, il devenait essentiel de partager et d’enseigner les savoirs dans un souci de grande rigueur scientifique. Cette chaire thématisée sur un cycle de cinq ans permettra une synergie scientifique des recherches et des travaux en matière de lutte contre la pauvreté. Chaque année, un expert de premier plan au niveau international sera nommé titulaire de la chaire sur des thèmes comme l’accès à l’eau et à l’énergie, l’accès aux soins, la santé, l’urbanisation croissante ou encore l’économie du développement. Les grands thèmes seront définis par l’Assemblée des professeurs. Le titulaire sera sélectionné et élu par cette même assemblée.

4Esther Duflo, jeune économiste de renommée mondiale, est la première titulaire. Professeur au MIT, spécialiste du développement et du micro-crédit, Esther Duflo est reconnue pour ses méthodes de travail novatrices et ses expériences menées sur le terrain. Elle animera un cycle de cours sur le thème « Pauvreté et développement dans le monde » ainsi qu’un colloque de deux jours : « Évaluation des politiques de développement », qui se tiendra en juin.

Ouverture au mécénat

5Cette chaire aux ambitions internationales n’aurait pas pu voir le jour sans le soutien de l’Agence française de développement. Le soutien de l’AFD permet de lui donner l’ampleur nécessaire avec la possibilité d’accueillir de grands experts internationaux, de favoriser l’organisation de séminaires et de colloques et de mettre les enseignements à disposition du plus grand nombre, via Internet et grâce à un programme de traduction en anglais du cycle d’enseignement. Mais ce partenariat va au-delà d’un soutien financier dans la mesure où l’AFD apporte également son expertise sur les questions du développement et de son financement.

6Enfin, grâce à un partenariat tout récent entre le Collège de France et l’AUF (Agence universitaire de la francophonie), la leçon inaugurale d’Esther Duflo sera retransmise dans une quarantaine d’universités francophones. Cette diffusion sera suivie d’une visioconférence au cours de laquelle Esther Duflo répondra aux questions des universitaires et acteurs du développement sur place. Pierre Corvol s’est félicité de cette nouvelle ouverture de l’institution aux grands enjeux de la société.

« Au cours des dix dernières années, une nouvelle approche de l’étude du développement économique et de la pauvreté s’est développée : l’approche expérimentale. Les politiques de lutte contre la pauvreté sont évaluées avec la rigueur des essais cliniques. Idées nouvelles et solutions anciennes sont évaluées sur le terrain, ce qui permet d’identifier les politiques efficaces et celles qui ne le sont pas. Ce faisant, nous améliorons notre compréhension des processus fondamentaux qui sont à l’origine de la persistance de la pauvreté. Je souhaite que cette année au Collège de France soit l’occasion de partager avec le plus grand nombre les potentiels de cette nouvelle approche expérimentale ainsi que les savoirs issus de ces travaux. »
Pr Esther Duflo

Enseignement d’Esther Duflo au Collège de France (année académique 2008-2009)

Pauvreté et développement dans le monde

Cours

12 janvier

17h00-19h00

Éducation

19 janvier

17h00-19h00

Santé

26 janvier

17h00-19h00

Accès aux instruments financiers

2 février

17h00-19h00

Gouvernance et corruption

Séminaire

8 et 9 juin

9h00-18h00

Évaluation des politiques de développement

Jean-Michel Severino

Jean-Michel Severino

« Cette chaire est une formidable occasion de diffuser une réflexion de qualité sur les différentes dimensions du développement. La lutte contre la pauvreté ne s’arrête pas aux financements. Elle doit aussi mobiliser des connaissances qui permettent de mieux comprendre les problématiques sur lesquelles on travaille et de s’adapter à nos différents terrains d’intervention. »
Jean-Michel Severino
Directeur général de l’AFD.

7L’Agence française de développement (AFD) est un établissement public au service d’une mission d’intérêt général : le financement du développement.

8L’AFD est une institution financière spécialisée, qui agit, depuis plus de soixante ans, pour combattre la pauvreté et favoriser le développement des pays du sud dans le cadre de la coopération française. Présente sur le terrain dans plus de 70 pays et dans l’Outre-mer, l’Agence finance et accompagne des projets qui améliorent les conditions de vie des populations, soutiennent la croissance économique et protègent la planète. En 2007, ses financements ont concerné l’approvisionnement en eau potable de 4 millions de personnes, la scolarisation dans le primaire de 4,7 millions d’enfants, la prise en charge de 2,2 millions de personnes malades du sida, du paludisme ou de la tuberculose.

9Au-delà des projets, l’AFD a développé une importante activité de production intellectuelle avec pour vocation de contribuer à la définition des politiques de développement de la France et de ses partenaires. Active dans les grands débats internationaux, l’AFD conduit des analyses thématiques, sectorielles ou par pays pour contribuer aux stratégies opérationnelles de l’aide publique au développement.

10C’est dans la continuité de ses activités de recherche que l’AFD a choisi de devenir partenaire du Collège de France autour de la chaire « Savoirs contre la pauvreté ».

11L’objectif est, pour l’Agence, de mobiliser des connaissances de haut niveau autour des différentes dimensions du développement afin de mieux comprendre et adapter son action sur le terrain. Cette chaire participera aussi à diffuser une réflexion de qualité sur ces questions auprès d’un large public.

12Fondée en 1961, l’Agence universitaire de la francophonie (AUF), dont le siège se partage entre Montréal et Paris, est une institution multilatérale qui favorise la coopération entre les établissements d’enseignement supérieur du monde entier qui travaillent, entièrement ou partiellement, en français. Elle compte aujourd’hui 658 établissements adhérents dans 74 pays.

13L’une des priorités de l’AUF est la promotion des technologies de l’information et de la communication dans l’enseignement supérieur. Elle a installé, à cet effet, des « campus numériques » dans une quarantaine d’universités, notamment dans les pays en développement de l’Afrique francophone.

Haut de page

Table des illustrations

Titre Pr Esther Duflo
URL http://lettre-cdf.revues.org/docannexe/image/641/img-1.jpg
Fichier image/jpeg, 20k
Titre Jean-Michel Severino
URL http://lettre-cdf.revues.org/docannexe/image/641/img-2.jpg
Fichier image/jpeg, 16k
URL http://lettre-cdf.revues.org/docannexe/image/641/img-3.png
Fichier image/png, 3,3k
URL http://lettre-cdf.revues.org/docannexe/image/641/img-4.png
Fichier image/png, 3,1k
Haut de page

Pour citer cet article

Référence papier

La Lettre du Collège de France, Collège de France, Paris, décembre 2008, p. 19-20. ISSN 1628-2329

Référence électronique

« Savoirs contre pauvreté. Une chaire thématique pour cinq ans », La lettre du Collège de France [En ligne], 24 | décembre 2008, mis en ligne le 15 novembre 2010, consulté le 23 mai 2017. URL : http://lettre-cdf.revues.org/641

Haut de page

Droits d’auteur

© Collège de France

Haut de page