Navigation – Plan du site
Actualité

Prix de la Fondation Hugot du Collège de France, 2008

Extrait du discours du Pr Serge Haroche
Serge Haroche
p. 18

Texte intégral

Pr Serge Haroche et Igor Dotsenko

Pr Serge Haroche et Igor Dotsenko

1« Igor Dotsenko a rejoint notre groupe de Physique quantique il y a un peu plus d’un an et demi et il en est devenu dans ce bref intervalle de temps un des acteurs essentiels. Igor a fait ses études secondaires et commencé son cursus universitaire en Ukraine où il a acquis une solide base en mathématiques et en physique théorique. Il a poursuivi ses études supérieures jusqu’au doctorat en Allemagne, à l’université de Bonn. Son brillant travail de thèse dans le groupe de notre collègue et ami Dieter Meschede m’a impressionné et j’ai été particulièrement heureux quand il a décidé de venir nous rejoindre pour un stage postdoctoral à l’École normale supérieure et au Collège de France.

2« La thèse d’Igor lui a permis de se spécialiser dans la manipulation d’atomes isolés et piégés par de la lumière, faisant de lui un véritable jongleur d’atomes. En venant à Paris, il a ajouté une corde à son arc en se révélant expert dans l’observation non destructive et la manipulation de photons individuels piégés dans une cavité. Il est ainsi devenu un grand spécialiste dans l’étude expérimentale de la matière et de la lumière sous leurs aspects les plus fondamentaux. Il a réalisé des expériences remarquables publiées dans deux articles de la revue Nature, l’un décrivant son travail en Allemagne, l’autre celui qu’il a réalisé avec nous en France. Sa productivité scientifique est remarquable puisqu’il a en outre signé sept lettres à Physical Review Letters, le journal de référence pour la publication des résultats importants en physique. Deux de ces lettres décrivent des travaux réalisés dans notre groupe au cours des derniers mois.

3« Ce travail a été mené dans des conditions matérielles difficiles. Avec sa femme et sa fille, Igor a dû d’abord s’adapter à la vie en Allemagne et maintenant à sa nouvelle existence en France. Il doit jongler non seulement avec les atomes et les photons mais aussi, si je compte bien, avec cinq langues : ukrainien, russe, allemand, anglais et maintenant français au laboratoire. […]

4« Je suis très heureux de la possibilité que nous a donnée le Collège de France de lui offrir pour un temps un poste de maître de conférences. »

Igor Dotsenko est âgé de 29 ans. De nationalité ukrainienne, il a fait ses études secondaires et commencé sa formation supérieure à Kiev, avant de compléter ses études à l’université de Bonn où il a obtenu son doctorat de physique en 2007. Depuis septembre 2007, il est maître de conférences au Collège de France.
Son travail de thèse a porté sur la manipulation d’atomes à l’aide de faisceaux laser. Il a réalisé des chaînes d’atomes piégés dans des ondes lumineuses stationnaires et développé des méthodes pour contrôler ces atomes individuellement, en vue d’applications pour l’informatique quantique. Depuis qu’il est à Paris, Igor Dotsenko et les étudiants qui travaillent avec lui au laboratoire Kastler Brossel de l’ENS manipulent des champs de quelques photons piégés dans une cavité. Ils préparent des états non-classiques de la lumière aux propriétés quantiques contre-intuitives (états appelés « chats de Schrödinger ») et ils observent comment ces états deviennent progressivement classiques sous l’effet de la décohérence.
Outre le prix de la fondation Hugot, Igor Dotsenko a déjà reçu un prix de l’International Soros Science Education Program en 1997 et des bourses d’étude du Parlement ukrainien (1999-2000), du German Academic Exchange Service et de la Wilhelm und Else Heraeus Stiftung (2000-2002). En 2004-2006, il a bénéficié d’un Young Scientist Fellowship de l’INTAS (association promouvant la coopération scientifique Est-Ouest). Igor Dotsenko vit actuellement à Paris avec sa femme et sa fille de 6 ans.

Haut de page

Table des illustrations

Titre Pr Serge Haroche et Igor Dotsenko
URL http://lettre-cdf.revues.org/docannexe/image/639/img-1.jpg
Fichier image/jpeg, 36k
URL http://lettre-cdf.revues.org/docannexe/image/639/img-2.jpg
Fichier image/jpeg, 15k
Haut de page

Pour citer cet article

Référence papier

La Lettre du Collège de France, Collège de France, Paris, décembre 2008, p. 18. ISSN 1628-2329

Référence électronique

Serge Haroche, « Prix de la Fondation Hugot du Collège de France, 2008 », La lettre du Collège de France [En ligne], 24 | décembre 2008, mis en ligne le 15 novembre 2010, consulté le 24 mars 2017. URL : http://lettre-cdf.revues.org/639

Haut de page

Auteur

Serge Haroche

Articles du même auteur

Haut de page

Droits d’auteur

© Collège de France

Haut de page