Navigation – Plan du site
Publications

Cécile Sakai et Daniel Struve (dir.), Regards sur la métaphore, entre Orient et Occident

Paris, Éditions Philippe Picquier, 2008
p. 50

Ce livre est le fruit d’un travail mené dans le cadre d’un séminaire du Centre de recherche sur les civilisations chinoise, japonaise et tibétaine, équipe accueillie du Collège de France. La métaphore est une figure centrale de la littérature, au point de la fonder parfois. Sa portée est universelle, incontestablement. Elle a fait l’objet d’un grand nombre d’études : les plus récentes, en philosophie et en recherches cognitives, soulignent son rôle essentiel dans l’articulation entre le réel et les mondes possibles. Ce recueil éclaire les réflexions actuelles, en élargissant la problématique vers les usages de la métaphore en Chine et au Japon. Les quinze articles qu’il comprend étudient le fonctionnement de la métaphore et des figures voisines (comparaison, métonymie, procédés propres aux littératures chinoise et japonaise) tout au long de leur histoire. Ils interrogent la place de la métaphore dans la création littéraire, entre le génie de l’invention et le tropisme du genre. La sémantique générale et l’étude de l’esthétique bouddhique renforcent dans cet ouvrage l’approche comparatiste, qui permet d’aborder la notion de métaphore à travers des contextes historiques, culturels et linguistiques variés. Où l’on voit notamment que le rapport d’analogie n’intègre pas en Extrême-Orient un cadre fermé, laissant au contraire toute sa place à des flottements, oscillations et évocations de l’indicible – sources de dynamiques poétiques propres, qui interpellent fortement la sensibilité et l’imagination du lecteur.

Ce recueil réunit les contributions de V. Nyckees, F. Girard, S. Feuillas, R. Lanselle, V. Journeau-Alexandre, C. Chen-Andro, C. Qi, S. Terada, M. Vieillard-Baron, C.-A. Brisset, D. Struve, M. Tomasi, M. Andro-Ueda, E. Lozerand, C. Sakai.