Navigation – Plan du site
La Fondation du Collège de France

La Fondation du Collège de France

2015, première grande campagne nationale de collecte de fonds
Marc Fontecave et Marie Chéron
p. 54-55

Texte intégral

1Lorsque nous avons créé la Fondation du Collège de France en avril 2008, notre volonté était d’accroître la visibilité et l’attractivité de l’institution pour développer son potentiel de recherche dans tous les domaines de la connaissance, élargir la diffusion de l’information scientifique et améliorer les plateaux techniques des laboratoires. Avec la Fondation du Collège de France,
nous voulons nous donner tous les moyens pour être à la hauteur de nos missions et de nos ambitions, car si le Collège de France a toujours eu le soutien de l’État, il n’en attend pas tout.

2La recherche au Collège de France compte parmi les plus novatrices et les plus reconnues sur le plan international. Maintenir cette recherche au plus haut niveau nécessite des investissements de plus en plus élevés. Nous devons diversifier et amplifier nos sources de financements. Dans un contexte international très concurrentiel, le mécénat privé permet souvent de faire la différence et de se maintenir parmi les meilleurs. Nos homologues étrangers l’ont bien compris, souvent avant nous. Il faut pouvoir garder les jeunes et brillants chercheurs formés en France mais aussi attirer les meilleurs talents étrangers, tous ceux qui inventeront les sociétés de demain, sur la base d’une recherche libre, fondamentale, qui seule permet une meilleure compréhension du monde et ouvre de nouveaux horizons en termes d’innovations et d’applications.

3C’est pourquoi, accompagnés des conseils de l’Agence Limite, nous avons lancé en mai au moment des déclarations ISF, une grande campagne de collecte de fonds. Par ce geste, marquant dans l’histoire du Collège de France, nous ouvrons le cercle des grands mécènes et invitons un public plus large de philanthropes à nous rejoindre.

4La Fondation a fait appel à l’agence de publicité BETC, reconnue comme une des agences les plus créatives.

5BETC est à l’origine de campagnes célèbres qui ont marqué les esprits mais éloignées de notre univers. Cette campagne a donc été  élaborée à partir d’une longue réflexion et de nombreux échanges pour arrêter les messages évocateurs de nos missions tout en tenant compte des contraintes propres à la publicité. Grâce à la qualité d’écoute des équipes, leur implication et la parfaite compréhension des enjeux, le résultat a été à la hauteur de leur réputation et de l’exigence des directives. Je souhaite au nom de la Fondation et de l’institution remercier chaleureusement Mercedes Erra pour le soutien gracieux de son agence ainsi que les membres du Conseil d’Administration et les professeurs pour leur implication.

6La campagne se décline à partir de trois visuels représentatifs du lieu même où se développe cette recherche de pointe ainsi que son enseignement et porteurs de trois messages propres à ce lieu unique de la science française. Ces messages ont été publiés à plusieurs reprises dans des quotidiens et des hebdomadaires (Le Monde, le Figaro, Télérama, la Croix, le Point, L’Express, le Nouvel Economiste…) et relayés par des articles de presse.

Conseil d’Administration 2015-2016 de la Fondation

Suzanne Berger – Olivier Brault – Jean Pierre Clamadieu – Jean Dalibard – François Debiesse – Mercedes Erra – Marc Fontecave – Clara Gaymard – Serge Haroche Stéphane Richard – Thomas Römer – Philippe Lemoine et la participation de : Eric Bernet, Commissaire du Gouvernement, Dominique Charpin, Président du Comité d’Orientation Scientifique, Marie Chéron, Directrice.

Mercedes Erra

Fondatrice de BETC,
agence de publicité, et Présidente
Exécutive d’Havas Worldwide

“J’ai été conquise par l’établissement,
ses projets et ses missions, sa façon très ouverte, très en avance, de partager la connaissance avec ceux qui en sont curieux. Nous avons conçu cette campagne comme une invitation à prendre part à l’aventure de la recherche française. Il s’agit de convaincre qu’être donateur de la fondation du Collège de France, c’est être acteur au plus haut niveau d’une recherche française de dimension mondiale, lui garantir sa liberté et son indépendance, s’inscrire dans une histoire de la création des connaissances et soutenir les découvertes de demain, dans tous les domaines des sciences exactes, des sciences du vivant ou des sciences humaines. Je suis convaincue de l’importance de cet engagement.”

Haut de page

Pour citer cet article

Référence électronique

Marc Fontecave et Marie Chéron, « La Fondation du Collège de France », La lettre du Collège de France [En ligne], 40 | août 2015, mis en ligne le 01 septembre 2015, consulté le 27 juin 2017. URL : http://lettre-cdf.revues.org/2121

Haut de page

Auteurs

Marc Fontecave

Président de la Fondation

Articles du même auteur

Marie Chéron

Directrice

Articles du même auteur

Haut de page

Droits d’auteur

© Collège de France

Haut de page