Navigation – Plan du site
Actualités

Le président de la République de Singapour au Collège de France dans le cadre de sa visite d’état en France

p. 24-25

Texte intégral

Tony Tan Keng Yam, président de la République de Singapour et Michel Brune, chercheur CNRS du LKB.

1Le 19 mai 2015, M. Tony Tan Keng Yam, président de la République de Singapour, accompagné d’une délégation ministérielle singapourienne et de M. Tan York Chor, Ambassadeur de Singapour en France et au Portugal (et ancien élève de l’école nationale supérieure de chimie à Strasbourg), a été accueilli au Collège de France par l’Administrateur Serge Haroche, M. Antoine Heidmann, directeur du Laboratoire Kastler Brossel et M. Thierry Braillard, secrétaire d’état aux sports auprès du ministre de la ville, de la jeunesse et des sports.

2Dans la salle historique de l’Assemblée des professeurs du Collège de France, MM. Serge Haroche et Antoine Heidmann ont présenté au Président l’histoire du Collège de France et les activités scientifiques du Laboratoire Kastler Brossel. MM. Philippe Baptiste, directeur général délégué à la science du CNRS et Jean Chambaz, président de l’université Pierre et Marie Curie, en présence notamment de M. Thierry Coulhon, président de Paris Sciences et Lettres, ont exposé la dimension et les perspectives de la coopération avec Singapour. Le président Tan et sa délégation ont pu ensuite admirer une sélection de manuscrits chinois du XVIIIe siècle issus des collections de la bibliothèque de l’Institut des civilisations du Collège de France, notamment des copies originales de l’examen du Palais datant de la dynastie des Qing.

(de gauche à droite) Serge Haroche, Administrateur du Collège de France, Tony Tan Keng Yam, président de la République de Singapour et Claude Cohen-Tannoudji, professeur honoraire au Collège de France.

3Le président Tan a conclu cette visite de la salle d’Assemblée par la signature du livre d’or du Collège de France et en souhaitant que la coopération scientifique et technologique entre Singapour et la France continue à se développer dans les années à venir.

4La visite s’est poursuivie de façon plus informelle dans les nouveaux locaux du LKB au sein de l’Institut de physique du Collège de France où le président Tan et sa délégation ont pu assister à une démonstration de l’expérience Nobel réalisée par l’équipe de Serge Haroche.

5La visite s’est terminée par un entretien privé du président Tan avec deux des prix Nobel du Collège de France, Claude Cohen-Tannoudji (prix Nobel 1997) et Serge Haroche (prix Nobel 2012).

Le Laboratoire Kastler Brossel

Fondé en 1951 par Jean Brossel et Alfred Kastler au sein du département de physique de l’École normale supérieure, le Laboratoire Kastler Brossel est l’un des acteurs majeurs de la physique fondamentale des systèmes quantiques dans le monde. Outre les tests de la théorie et une meilleure compréhension fondamentale des phénomènes, ces grands axes de recherche du laboratoire se prolongent par des applications importantes : nouvelles méthodes physiques pour la biologie, mise au point d’horloges atomiques plus précises, amélioration des détecteurs interférométriques d’ondes gravitationnelles, ou encore élaboration de méthodes d’imagerie médicale.

À ce jour, le prix Nobel a été attribué à trois chercheurs du LKB : Alfred Kastler en 1966 pour la découverte et le développement de méthodes optiques permettant d’étudier la résonance hertzienne des atomes, Claude Cohen-Tannoudji en 1997 pour le développement de méthodes servant à refroidir et à confiner des atomes à l’aide de la lumière laser et Serge Haroche en 2012 avec l’Américain David Wineland pour leur recherche concernant la mesure et la manipulation des systèmes quantiques individuels.

En 2014, deux équipes du LKB s’installent au sein du nouvel Institut de physique du Collège de France, lequel rejoint ainsi l’ENS, le CNRS et l’université Pierre et Marie Curie en tant que quatrième membre de l’unité mixte de recherche que constitue le LKB.

Haut de page

Table des illustrations

Légende Tony Tan Keng Yam, président de la République de Singapour et Michel Brune, chercheur CNRS du LKB.
URL http://lettre-cdf.revues.org/docannexe/image/2088/img-1.png
Fichier image/png, 1,4M
Légende (de gauche à droite) Serge Haroche, Administrateur du Collège de France, Tony Tan Keng Yam, président de la République de Singapour et Claude Cohen-Tannoudji, professeur honoraire au Collège de France.
URL http://lettre-cdf.revues.org/docannexe/image/2088/img-2.png
Fichier image/png, 1,4M
Haut de page

Pour citer cet article

Référence électronique

« Le président de la République de Singapour au Collège de France dans le cadre de sa visite d’état en France », La lettre du Collège de France [En ligne], 40 | août 2015, mis en ligne le 01 septembre 2015, consulté le 25 juin 2017. URL : http://lettre-cdf.revues.org/2088

Haut de page

Droits d’auteur

© Collège de France

Haut de page