Navigation – Plan du site
Actualités

Conférences et prix Peccot

Peter Scholze
p. 17

Entrées d’index

Mots-clés :

Peter Scholze, prix Peccot
Haut de page

Texte intégral

1Plusieurs donations successives (en 1886, en 1894, en 1897, en 1902) ont permis de créer d'abord des bourses, transformées par la suite en prix, puis, à partir de 1900, une charge de cours, au bénéfice de mathématiciens âgés de moins de trente ans s'étant signalés dans l'ordre des mathématiques théoriques ou appliquées.

Les conférences

2Le Collège de France accueille trois chargés de cours pour l’année 2012-2013 :

3Valentin Féray,
chargé de recherche au CNRS, a été invité par l'Assemblée des professeurs à donner une série de leçons sur le sujet suivant :
« Approche duale des représentations du groupe symétrique », les lundis 4 et 11 février 2013.

4Peter Scholze, professeur à l'Université de Bonn (Allemagne), a été invité par l'Assemblée des professeurs à donner une série de leçons sur le sujet suivant : « A p-adic Analogue of Riemann's Classification of Complex Abelian Varieties », les lundis 4, 11 et 18 mars et le vendredi 22 mars 2013.

5Christophe Garban, chargé de recherche au CNRS, UMPA, ENS (Lyon), a été invité par l'Assemblée des professeurs à donner une série de leçons sur le sujet suivant :
« Autour de la percolation presque-critique et de l'arbre couvrant minimal dans le plan », les lundis 18 et 25 mars, 8 et 15 avril 2013.

Le prix

6Depuis 1885, 77 mathématiciens ont obtenu cette distinction : Liouba Bortniker, Jacques Hadamard, Élie Cartan, Jules Bocquet, Jules Drach, Louis-Emmanuel Leroy, Adolphe Bühl, Gabriel Mesuret, Pierre Fatou, René-Maurice Fréchet, Henri Galbrun, Osée Marcus, Jean Chazy, Albert Laborde-Scar, Paul Frion, Gabriel Pélissier, René Garnier, Emmanuel Fauré-Fremiet, Émile Terroine, Roux, Maurice Gevrey, F. Lafore, Joseph Marty, Georges Giraud, Maurice Janet, Coty, Paul Lévy, Gaston Julia, Léon Brillouin, Marcel Courtines, Szolem Mandelbrojt, Yves Rocard, Wladimir Bernstein, Henri Cartan, André Weil, Jean Dieudonné, Paul Dubreil, René de Possel, Jean Leray, Georges Bourion, Jean-Louis Destouches, Jacques Solomon, Claude Chevalley, Frédéric Roger, Daniel Dugué, Gérard Petiau, Hubert Delange, Jacques Dufresnoy, Laurent Schwartz, Jacqueline Ferrand, Roger Apéry, Jacques Deny, Jean-Louis Koszul, Jean Combes, Jean-Pierre Serre, Paul Malliavin, Maurice Roseau, Bernard Malgrange, François Bruhat, Pierre Cartier, Paul-André Meyer, Marcel Froissart, Michel Demazure, Gabriel Mokobodzki, Hervé Jacquet, Haïm Brézis, Alain Connes, Grégory Choodnovsky, Jean-Pierre Demailly, Jean-Benoît Bost, Noam Elkies, Laurent Lafforgue, Philippe Michel, Vincent Lafforgue, Cédric Villani, Gaëtan Chenevier, Peter Scholze.

Peter Scholze, lauréat du prix Peccot pour l’année 2012/2013

7Né en 1987 à Dresde en Allemagne, Peter Scholze soutient sa thèse de doctorat portant sur les « Espaces perfectoides » en 2012, à l’Université de Bonn, sous la direction du Professeur Rapoport. Il est depuis juillet 2011 Clay Research Fellow du Clay Mathematics Institute, et, depuis octobre 2012, Professeur à l’Université de Bonn.

8Une grande partie de la recherche de Peter Scholze porte sur la géométrie p-adique, p désignant un nombre premier. La géométrie p-adique est analogue à la géométrie usuelle, mais la notion de distance y est différente, car elle est reliée à la divisibilité par p. Par conséquent, la géométrie p-adique se trouve fortement liée aux phénomènes de la théorie des nombres. Néanmoins, beaucoup de théorèmes dans la géométrie usuelle ont des équivalents dans la géométrie p-adique. Les preuves de ces théorèmes sont en revanche très différentes, et nécessitent de nouvelles idées. La théorie des « Espaces perfectoides » que Peter Scholze propose apparaît alors comme un outil permettant de démontrer des théorèmes difficiles dans la géométrie p-adique. Ce qu’il faut retenir, c’est que les espaces perfectoides peuvent relier la géométrie p-adique, qui est très arithmétique par la nature des nombres p-adiques, à une théorie beaucoup plus géométrique.

Haut de page

Table des illustrations

URL http://lettre-cdf.revues.org/docannexe/image/1703/img-1.jpg
Fichier image/jpeg, 25k
Haut de page

Pour citer cet article

Référence électronique

Peter Scholze, « Conférences et prix Peccot », La lettre du Collège de France [En ligne], 36 | décembre 2013, mis en ligne le 03 février 2014, consulté le 28 mai 2017. URL : http://lettre-cdf.revues.org/1703

Haut de page

Auteur

Peter Scholze

Lauréat du prix Peccot pour l’année 2012/2013

Haut de page

Droits d’auteur

© Collège de France

Haut de page