Navigation – Plan du site
Archives

La donation Janet :
un nouveau fonds d'archives pour la bibliothèque générale

Sarah Rey et Anne Chatellier
p. 31

Entrées d’index

Haut de page

Texte intégral

1Les collections de la bibliothèque générale et des archives du Collège viennent de s’enrichir d’un important fonds d’archives et de livres donnés par Madame Noëlle Janet, petite-fille de Pierre Janet, professeur de psychologie expérimentale et comparée au Collège de France, de 1902 à 1934.

Pierre Janet

Service des archives du Collège de France, DR

2Cette donation, acceptée par l’Assemblée des professeurs du 30 juin dernier, vient compléter le fonds Janet existant conservé au Collège, essentiellement composé de livres mais aussi d’archives administratives et scientifiques.

3Le fonds Janet témoigne d’un temps où la psychologie émerge en tant que discipline propre, au confluent de la philosophie et de la médecine. Pierre Janet (1859-1947) est un philosophe de formation, normalien, docteur ès lettres, devenu médecin à l’âge de 35 ans et disciple de Jean-Martin Charcot. Au début de sa carrière, il est professeur de philosophie au Havre et s’intéresse aux « aliénés » de cette ville : il en tire de nombreuses observations qui fournissent la matière de sa thèse sur L’automatisme psychologique (1889). C’est le début d’une œuvre très prolifique, nourrie par son enseignement au Collège de France : Janet est l’auteur d’une centaine d’études, parmi lesquelles Névroses et idées fixes (1898), De l’angoisse à l’extase (1926-1928) ou encore L’amour et la haine (1932). En France, ses ouvrages ont connu, il y a peu, un certain retour en grâce. Les admirateurs de son œuvre souhaitent qu’on le compare à Sigmund Freud, dont il aurait été un précurseur. Cependant Janet se distingue des théories freudiennes sur de nombreux points, notamment dans le traitement de l’hystérie et des névroses, dans la place à accorder à la sexualité, ainsi que dans la définition de l’inconscient, qu’il désigne du nom de « subconscient ». C’est aussi le fondateur de la Société de psychologie en 1901 et du Journal de psychologie normale et pathologique en 1904. Sa candidature à la chaire de psychologie expérimentale et comparée au Collège de France a été présentée et soutenue par Henri Bergson.

4Parmi les archives données par Madame Janet, on trouve 98 photographies, représentant le savant dans un cadre intime ou académique  ; une série de coupures de presse se rapportant à l’activité scientifique de Pierre Janet  ; et des correspondances familiales, notamment un ensemble de 61 lettres de Janet à ses parents du temps où il était jeune étudiant en médecine. La donation de Noëlle Janet comporte en outre plusieurs ouvrages de son aïeul réédités récemment à L’Harmattan, qui viennent compléter les collections lacunaires de la bibliothèque générale. Enfin, un très intéressant tapuscrit inédit, intitulé « Croyances », rédigé par Pierre Janet pendant la Seconde Guerre mondiale et susceptible de faire bientôt l’objet d’une publication, constitue le point d'orgue de cette donation qui accroît considérablement le fonds Janet du Collège de France.

5Chacun peut consulter les ouvrages du fonds Janet à la bibliothèque générale (leur liste est disponible dans le catalogue des bibliothèques à l’adresse http://bude.college-de-france.fr), ainsi que les archives scientifiques, décrites dans Salamandre à l’adresse https://salamandre.college-de-france.fr/​ (taper Pierre Janet).

Haut de page

Table des illustrations

Légende Pierre Janet
Crédits Service des archives du Collège de France, DR
URL http://lettre-cdf.revues.org/docannexe/image/1531/img-1.jpg
Fichier image/jpeg, 118k
Haut de page

Pour citer cet article

Référence électronique

Sarah Rey et Anne Chatellier , « La donation Janet :
un nouveau fonds d'archives pour la bibliothèque générale », La lettre du Collège de France [En ligne], 37 | Décembre 2013, mis en ligne le 24 janvier 2014, consulté le 22 juillet 2017. URL : http://lettre-cdf.revues.org/1531

Haut de page

Auteurs

Sarah Rey

Articles du même auteur

Anne Chatellier

Haut de page

Droits d’auteur

© Collège de France

Haut de page