Navigation – Plan du site
ChADoC

Chercheurs associés et doctorants du Collège de France - ChADoC

Matthieu Vernet
p. 39

Texte intégral

Membres du bureau de l’association des ChADoC

Membres du bureau de l’association des ChADoC

1er rang de gauche à droite (assis) : Emilie Frenkiel, Thomas Grillot, Guillaume Muller et Matthieu Vernet.
2e rang de gauche à droite (debout), Thomas Fontecave, Katia Juhel, Céline Redard, Benjamin Le Ouay.

© P. Imbert, Collège de France

1Les ChADoC (Chercheurs associés et doctorants du Collège de France) sont les maîtres de conférences associés, ATER du Collège de France ainsi que l’ensemble des doctorants et post-doctorants travaillant sur l’un des trois sites parisiens de l’établissement (sites Marcelin Berthelot, Ulm et Cardinal Lemoine) auprès d’une chaire, dans un laboratoire ou une équipe accueillie, quelle que soit l’origine de leurs financements.

2Aussi faut-il compter sur un contingent annuel proche de cent soixante-dix chercheurs, qui proviennent autant des sciences humaines que des sciences expérimentales. À ce titre, le bureau de l’association, renouvelé chaque année lors de l’assemblée générale de l’association, respecte cette stricte parité et entend répondre aux exigences et aux besoins du plus grand nombre.

3En 2008, le Collège de France a souhaité créer une structure qui permette à la fois de favoriser la convivialité entre jeunes chercheurs du Collège en organisant des événements à caractère culturel ou récréatif, et de les accompagner dans des projets scientifiques allant au-delà de leurs chaires et laboratoires de rattachement. Au fondement de l’association se trouvait donc l’ambition bivalente d’entretenir la sociabilité des jeunes chercheurs et de multiplier les initiatives transdisciplinaires. Dotée d’un budget que lui alloue le Collège de France et qu’elle gère de façon autonome depuis la rentrée 2010-2011, l’association des ChADoC organise tout au long de l’année des rendez-vous à l’occasion desquels les jeunes chercheurs se retrouvent, qu’il s’agisse de moments de simple détente, de formations à la documentation bibliographique et numérique, de visites de laboratoire ou bien encore du gala des ChADoC, qui s’est tenu pour la première fois en juillet 2011.

4Dans la lignée de ces activités, l’un des moments forts de l’association est la fête de la science, qui a lieu chaque année au mois d’octobre. De jeunes chercheurs, et au premier chef, les chimistes du laboratoire de chimie des matériaux hybrides, organisent trois jours durant des animations scientifiques s’adressant à un public scolaire. Les visiteurs sont invités à réaliser eux-mêmes de petites expérimentations de chimie. Ils contribuent ainsi à faire connaître leur discipline en diffusant une « recherche en train de se faire», pour reprendre le credo du Collège.

5Au-delà de ces activités, l’association a également pour vocation de soutenir de nombreux projets individuels ou collectifs, qui permettent aux jeunes chercheurs de développer une activité scientifique en marge de leur chaire de rattachement. Le soutien financier et logistique qu’elle apporte permet la tenue de plusieurs séminaires ou journées d’étude. L’association s’efforce en outre d’encourager les initiatives de nature interdisciplinaire, qui rassemblent des chercheurs au-delà de leur environnement habituel et engagent des échanges épistémologiques, critiques et scientifiques. À cette action s’ajoute le projet d’une école d’été, en collaboration avec les partenaires de PSL*, qui proposerait un enseignement à la croisée des disciplines et sur des thématiques nouvelles.

6L’association des ChADoC s’efforce ainsi de développer et d’associer en permanence les activités de recherche et la vie de l’institution. En cela, elle participe de ce qui fait la singularité et la force du Collège de France : allier la collégialité et la passion de la recherche.

7Ajoutons que, depuis peu, l’association dispose de son propre site internet : http://chadoc-cdf.fr. Celui-ci présente ses activités mais offre surtout les services d’un annuaire, qui est appelé à devenir un point de ralliement pour les ChADoC et les anciens ChADoC : il leur permettra de conserver un lien entre eux et avec l’institution. Ainsi pourra se constituer un réseau qui grossira au fil du temps, avec la promesse d’interactions riches et fécondes, pour le plus grand bénéfice, nous l’espérons, de la recherche et du Collège de France.

Bureau de l’association des ChADoC :
Président : Matthieu VERNET (Littérature française moderne et contemporaine)
Vice-Président : Thomas FONTECAVE (Chimie de la matière condensée)
Secrétaire (Newsletter) : Katia JUHEL (Institut de civilisation indienne)
Secrétaire (Procès-Verbal) : Céline REDARD (Langue et religion indo-iranienne)
Trésorier : Guillaume MULLER (Chimie de la matière condensée)

Haut de page

Table des illustrations

Titre Membres du bureau de l’association des ChADoC
Légende 1er rang de gauche à droite (assis) : Emilie Frenkiel, Thomas Grillot, Guillaume Muller et Matthieu Vernet.2e rang de gauche à droite (debout), Thomas Fontecave, Katia Juhel, Céline Redard, Benjamin Le Ouay.
Crédits © P. Imbert, Collège de France
URL http://lettre-cdf.revues.org/docannexe/image/1363/img-1.jpg
Fichier image/jpeg, 78k
Haut de page

Pour citer cet article

Référence papier

La Lettre du Collège de France n° 32, Paris, Collège de France, p. 39, ISSN 1628-2329.

Référence électronique

Matthieu Vernet, « Chercheurs associés et doctorants du Collège de France - ChADoC », La lettre du Collège de France [En ligne], 32 | octobre 2011, mis en ligne le 28 mars 2012, consulté le 23 juillet 2014. URL : http://lettre-cdf.revues.org/1363

Haut de page

Auteur

Matthieu Vernet

Attaché temporaire d’enseignement et de recherche au Collège de France, auprès de la Chaire de littérature française moderne et contemporaine, président de l’association des ChADoc.

Haut de page

Droits d’auteur

© Collège de France

Haut de page