Navigation – Plan du site
Chaires

Accueil de jeunes chercheurs étrangers

Savoirs contre pauvreté
Olivier Guillaume
p. 27

Texte intégral

1Les thématiques abordées par la chaire Savoirs contre pauvreté correspondent aux préoccupations d’un grand nombre d’étudiants et d’enseignants-chercheurs du Sud.

2C’était notamment le cas du cycle de cours sur « La faim dans le monde et la sécurité alimentaire » donnés du 5 au 21 janvier dernier par l’actuel titulaire de la chaire, le Pr Ismaïl Serageldin. C’est pourquoi le Collège de France, en liaison avec l’Agence française de développement (AFD) et l’Agence universitaire de la francophonie (AUF), a pris l’initiative d’inviter de jeunes chercheurs du Sud à venir à Paris suivre les cours du Pr Serageldin. Les stagiaires sélectionnés étaient :

  • Nisrine Saadé, libanaise, enseignante à la Faculté de sciences économiques de l’université Saint-Joseph de Beyrouth ;

  • Lara El Mallakh, égyptienne, Senior Research Specialist à la bibliothèque d’Alexandrie, doctorante ;

  • Aboubakar Cissé, malien, docteur en économie du développement ;

  • Yaya Koloma, malien, docteur en économie du développement ;

  • Mario Forteus, haïtien, doctorant à l’université des Antilles et de la Guyane.

3Lors de leur séjour, ces jeunes chercheurs ont suivi l’intégralité du cycle de cours (18 heures) du Pr Serageldin. Ils ont rencontré différents acteurs du développement et visité des institutions impliquées dans les questions de sécurité alimentaire, soit au niveau stratégique (ministère des Affaires étrangères et européennes) soit au niveau opérationnel (AFD et des ONG telles qu’Action contre la faim et le Comité catholique contre la faim). Ils ont également visité le Poverty Action Lab du Pr Esther Duflo, qui avait occupé la chaire Savoirs contre pauvreté en 2008/2009.

4Ils ont par ailleurs été reçus à l’AUF. Enfin, ils ont participé à des séances de travail avec le Pr Serageldin, en présence de représentants de l’AFD et de l’AUF, pour préciser les suites à donner à l’opération, l’objectif étant d’entretenir les dynamiques créées à l’occasion de ce stage et de constituer un réseau d’échanges et de coopérations scientifiques.

5À l’issue du séjour, chaque chercheur a remis un rapport de stage détaillé ainsi qu’un projet de recherche de terrain portant sur les questions de pauvreté et de développement. Ces projets sont en cours d’examen et feront l’objet d’un soutien de la part de la Fondation du Collège de France et des institutions partenaires de l’opération. Notons d’ores et déjà une retombée positive : la faculté d’économie de l’université Saint-Joseph a confié à Mme Saadé, dès son retour à Beyrouth, l’animation d’un séminaire de deux mois sur les thématiques de la faim et de la sécurité alimentaire.

6Devant le succès de cette première expérience, le Collège de France, l’AFD et l’AUF ont décidé de renouveler l’opération l’an prochain à plus grande échelle.

7Pour favoriser la diffusion des enseignements de la chaire Savoirs contre pauvreté en direction des pays en développement, le Collège de France, l’AUF et l’AFD avaient déjà pris l’initiative d’organiser, après chaque leçon inaugurale, un débat par visio-conférence entre le professeur et les publics réunis pour la circonstance dans les campus numériques d’universités du Sud. Le stage organisé cette année constitue une étape supplémentaire dans l’animation scientifique autour de cette chaire.

8À terme, on envisage la mise en place d’une véritable « école » consacrée à ce thème, sur le modèle des universités d’été.

De gauche à droite : Noha Adly (bibliothèque d’Alexandrie), Sophie Grandsire (Collège de France), Mario Forteus, Aboubakar Cissé, Yaya Koloma, Ismaïl Serageldin, Rachida Maouche (AUF), Misrine Saadé, George Malamoud (AUF), Lara El Mallakh, Olivier Guillaume et Marie Chéron (Collège de France)

Haut de page

Table des illustrations

Légende De gauche à droite : Noha Adly (bibliothèque d’Alexandrie), Sophie Grandsire (Collège de France), Mario Forteus, Aboubakar Cissé, Yaya Koloma, Ismaïl Serageldin, Rachida Maouche (AUF), Misrine Saadé, George Malamoud (AUF), Lara El Mallakh, Olivier Guillaume et Marie Chéron (Collège de France)
URL http://lettre-cdf.revues.org/docannexe/image/1201/img-1.png
Fichier image/png, 1013k
Haut de page

Pour citer cet article

Référence papier

La Lettre du Collège de France no 31, Paris, Collège de France, juin 2011, p. 27, ISSN 1628-2329.

Référence électronique

Olivier Guillaume, « Accueil de jeunes chercheurs étrangers », La lettre du Collège de France [En ligne], 31 | juin 2011, mis en ligne le 28 novembre 2011, consulté le 20 août 2014. URL : http://lettre-cdf.revues.org/1201

Haut de page

Auteur

Olivier Guillaume

Chargé des Relations internationales

Articles du même auteur

Haut de page

Droits d’auteur

© Collège de France

Haut de page