Navigation – Plan du site
La chimie au Collège de France

Le projet OpenLab

Laboratoire de Chimie de la matière condensée
p. 16

Texte intégral

OpenLabAfficher l’image
Crédits : © Hicham Berrada

1Le projet est né d’une collaboration entre chimie des matériaux et critique d’art. Il s’inscrit dans les actions menées dans le cadre de l’année internationale de la chimie et vise à développer un nouveau regard sur la recherche en chimie et en nanosciences.

2À cette fin, des œuvres d’art seront créées par des artistes contemporains en étroite interaction avec des chercheurs en chimie et nanosciences. Le laboratoire de Chimie de la matière condensée de Paris (LCMCP), dirigé par Clément Sanchez, élu professeur au Collège de France en 2011, est promoteur du projet OpenLab. Il pilote, sous l’impulsion de l’un de ses chercheurs, Niki Baccile, et en association avec Margherita Balzerani, critique d’art et commissaire d’expositions, trois collaborations avec des artistes. Ces projets, tous différents par la nature de leurs approches scientifiques et artistiques, sont en cours de réalisation au Collège de France.

3Les activités du laboratoire, à l’interface entre chimie et biologie, et en particulier la possibilité de reproduire en laboratoire la matière osseuse dans sa composition et sa morphologie multi-échelle, sont au cœur du projet de Raphael Siboni et Fabien Giraud, artistes plasticiens. Lorenzo Pagliei, compositeur et chercheur à l’IRCAM, travaillera à l’exploitation sonore du signal produit par la technique de résonance magnétique nucléaire, couramment utilisée au LCMCP pour l’étude de la structure intime de la matière.

4Un autre projet est en cours avec Eduardo Kac, artiste connu internationalement pour ses installations interactives sur Internet et ses créations de Bio-Art intégrant la recherche scientifique et en particulier la biologie. Il testera les propriétés d’encapsulation et de relargage de molécules organiques odoriférantes au sein de couches de verre micrométriques transparentes obtenues par le procédé sol-gel.

5Le projet OpenLab est soutenu par l’UPMC, le CNRS, le comité Nanosciences Île-de-France et l’Institut des matériaux de Paris-centre. Une conférence intitulée « Du Bio-Art au Nano-Bio-Art » en présence de Eduardo Kac, Claire-Marie Pradier, directrice de l’UMR 7197, et Thibaud Coradin, directeur de recherche, UMR 7574, a été organisée au Centre des arts d’Enghien-les-Bains le 7 avril dernier.

Haut de page

Pour citer cet article

Référence papier

La Lettre du Collège de France no 31, Paris, Collège de France, juin 2011, p. 16, ISSN 1628-2329.

Référence électronique

« Le projet OpenLab », La lettre du Collège de France [En ligne], 31 | juin 2011, mis en ligne le 28 novembre 2011, consulté le 30 octobre 2014. URL : http://lettre-cdf.revues.org/1190

Haut de page

Droits d’auteur

© Collège de France

Haut de page