Navigation – Plan du site
Publications

France Bhattacharya, Les Intellectuels Bengalis et l’impérialisme britannique

Publication de l’Institut de civilisation indienne du Collège de France, fascicule 78, Paris, Diffusion de Boccard, 2010
p. 50

Trois intellectuels bengalis, Rammohun Roy que Nehru appela « le père de l’Inde moderne », Bhudev Mukherji, tout premier « sociologue » indien, Bankim Chandra Chattcrji, romancier et essayiste, héritiers d’une des plus anciennes civilisations du monde, se trouvèrent confrontés à la domination britannique qui se fit de plus en plus pesante tout au long du xxe siècle. Chacun d’eux réagit de manière différente, mais tous trois, bien que marqués par les acquis des Lumières, contestèrent la supériorité intellectuelle et morale de l’Europe au nom des philosophies de l’Inde, définirent la place de la religion dans la construction de leur future nation, engagèrent pour le premier, ou seulement acceptèrent pour les deux autres, des réformes religieuses et sociales tout en déniant au colonisateur le droit de s’immiscer dans la sphère privée. Ils s’interrogèrent sur la notion d’égalité, sur celle de progrès, sur la prééminence de la raison, la valeur de la tradition, la situation faite aux femmes et sur l’éducation qu’ils voulaient scientifique. Beaucoup des débats dont ils furent les initiateurs marquent encore l’Inde d’aujourd’hui.