Navigation – Plan du site
Publications

Arnold I. Davidson et Frédéric Worms (dir.), Pierre Hadot, l’enseignement des antiques, l’enseignement des modernes

Les rencontres de Normale Sup’, Ouvrage publié avec le soutien du Collège de France, Paris, Éditions ENS rue d’Ulm, 2010
p. 50

Pierre Hadot n’est pas seulement celui qui a réintroduit dans la philosophie contemporaine l’enseignement de la philosophie antique, de la philosophie comme « manière de vivre », renouvelant, notamment chez Michel Foucault, le rapport de la philosophie à la vie. Il est aussi – et les études ici réunies le montrent – celui qui a suivi la reprise de cet enseignement, de la philosophie antique à la philosophie contemporaine en passant par la philosophie moderne, chez les plus grands auteurs, inventant la « manière de lire » qui convient à cette « manière de vivre », orientation dans l’existence et dans la culture. Il est donc enfin, ou plutôt d’abord, le philosophe lui-même singulier que l’on peut lire et entendre ici, dans un entretien inédit avec Arnold I. Davidson.

Ce volume, le premier consacré à son œuvre, est issu des rencontres tenues à l’École normale supérieure en son honneur, et soutenu par le Collège de France où il fut professeur.

Il introduira chacun à l’idée la plus simple et la plus profonde de la philosophie.

Arnold I. Davidson est professeur à l’université de Chicago et à l’université de Pise. Il a notamment publié L’Émergence de la sexualité, épistémologie historique et formation des concepts (Albin Michel, 2005) et est co-auteur d’un livre d’entretiens avec Pierre Hadot, La Philosophie comme manière de vivre (ibid., 2001).

Frédéric Worms est professeur à l’université Lille III et directeur du Centre international d’étude de la philosophie française contemporaine (ENS). Il a notamment publié Bergson ou les deux sens de la vie (PUF, 2004) et La Philosophie en France au xxe siècle. Moments (Gallimard, 2009).